Chers Amiénoises, chers Amiénois

Notre projet 2020 reposait sur 3 axes : une ville plus apaisée, une ville plus écologique et une ville plus attractive. Ces trois bases constituaient la colonne vertébrale de notre programme que vous pouvez consulter en intégralité ainsi que nos 14 engagements ci-dessous. Bonne lecture !

Renaud DESCHAMPS

 

Mes engagements

* Je suis un candidat sans étiquette car je veux être libre de choisir des talents issus de la société civile. Je souhaite fédérer les Amiénois sans devoir rendre de compte aux partis politiques, souvent déconnectés des attentes des habitants. Le maire d’Amiens n’a de compte à rendre qu’aux Amiénois.
* Je serai un maire sans étiquette. Pour vous servir, vous !
* Je serai un maire opérationnel tout de suite, car  je connais déjà les mécanismes de la mairie et j’aurai à cœur de vous servir efficacement.
* Je serai un maire moderne et nouveau. Les anciennes recettes politiciennes ne fonctionnent plus. Vous êtes en attente d’une mairie (et d’un maire) 2.0, qui vous informe, qui vous répond vite, et à qui vous pouvez remonter rapidement des idées et des dysfonctionnements.
* Je serai maire ET président de la métropole, car Amiens ne doit pas avoir deux maires comme c‘est le cas aujourd’hui. Le président de la métropole est un 2ème maire qui gère d’autres thématiques que le maire (les transports, la culture, le tourisme, l’économie). Avoir deux personnes à ce poste est de la tambouille politicienne.

* Je serai un maire-président sans autre cumul de mandats, en me consacrant à 100 % à Amiens et à sa métropole, sans me présenter à aucune autre élection.
* Je serai un maire de terrain, en m’occupant de vos préoccupations quotidiennes et de vos projets associatifs, culturels, sportifs et économiques.
* Je serai un maire entreprenant, en m’efforçant de révéler partout et à tous le potentiel et le dynamisme de notre ville, en étant votre ambassadeur.
* Je serai un maire qui communique, pour que vous soyez informés des actions de votre mairie et de l’actualité de votre ville, dans une relation de confiance et de transparence.
* Je serai un maire qui donne régulièrement la parole aux Amiénois, en proposant, en cours de mandat, un outil de mesure de satisfaction permettant de modifier des orientations ou des projets.
* Je serai un maire qui rend des comptes car le désamour ne doit pas exister entre un maire et ses concitoyens.

 

0
Les 14 engagements de l'équipe

Voici 14 des principales attentes des Amiénois et les engagements que nous prenons pour y répondre. Ils constituent la trame du programme que nous dévoilerons dans les prochaines semaines et correspondent à nos trois axes forts : une ville apaisée, écologique et attractive

Nous mettrons en place la règle du pourcentage. Jamais plus de 2% de la ville ne pourra être en travaux en même temps. 

La densification des constructions, sur les espaces en friches, prévaudra à l’expansion ou la densification excessive des quartiers, dans le respect de nos
cœurs d’ilots plantés et jardinés. Nous nous engagerons vers un urbanisme raisonné et négocié.

Nous stopperons le développement des zones commerciales car il fragilise le commerce de centre-ville et dénature nos entrées de ville naturelles.

Nous accentuerons la présence policière municipale sur tous les secteurs par la création de 3 unités spécifiques (une unité de proximité, une unité d’intervention et une unité de nuit, dont une cynophile).

Nous rendrons la police municipale plus réactive et plus efficace, en modernisant son mode de fonctionnement et en centralisant ses effectifs. Nous lui donnerons enfin les moyens de vous répondre quand vous l’appelez, pour assurer la sûreté des Amiénoises et des Amiénois.

En voiture, en bus, à vélo, à trottinette ou à pieds, chacun est libre de se déplacer comme il le souhaite. Mais la cohabitation, permettant un bon partage, doit être organisée par la mairie et la métropole. Nous donnerons aux Amiénois de quoi revenir en confiance les uns par rapport aux autres.

Pour les usagers du bus, nous nous efforcerons d’augmenter les cadences. Nous maintiendrons la gratuité du bus le samedi. Nous rendrons l’abonnement gratuit, sans conditions de ressources, aux habitants d’Amiens Métropole de plus de 70 ans.

Pour les automobilistes, nous diminuerons le nombre de feux rouges. Nous faciliterons le stationnement en centre-ville. Le stationnement résidentiel sera étendu en fonction des remontées du terrain.

Pour les cyclistes, nous deviendrons une ville amie des vélos. Nous mettrons en place un plan vélo avec de vraies pistes cyclables sécurisées et continues. Nous prendrons appui sur l’expertise des associations de cyclistes et les vélotaffeurs.

Nous ferons de la qualité de notre cadre de vie une priorité : le nettoyage des rues, parcs et jardins, sera au cœur de l’action de la mairie.

Tous les quartiers seront repris en main grâce à un investissement en matériel et à une meilleure gestion des moyens humains. La zone piétonne sera nettoyée chaque matin.

Les poubelles et cendriers seront plus nombreux et régulièrement vidés. Nous mettrons en place un outil de signalement utilisable et consultable par tous. Après un temps de prévention, nous n’hésiterons pas à verbaliser les contrevenants.

Nous passerons d’une démocratie locale à une démocratie participative. Nous créerons pour les Amiénois des espaces d’échanges sur « le devenir de mon quartier », lié aux projets immobiliers, aux nouveaux équipements, aux aménagements de voirie…

Ce service doit être au service des politiques publiques et s’infiltrer dans tous les dossiers. Participez ! Les comités de quartiers auront un nouveau rôle de centralisateurs de budgets participatifs mis à disposition des habitants.

Nous développerons l’habitat et les moments de rencontre entre les Amiénois de tous âges (création de logements intergénérationnels, cantines partagées entre aînés et enfants…).Nous œuvrerons pour l’accessibilité universelle de la voirie, des bâtiments et transports publics.

Pour les ainés : nous épaulerons les ainés qui souhaitent continuer à vivre chez eux. Nous les accompagnerons pour les conseiller au mieux dans leur vie quotidienne (ex: adaptation de leur logement pour favoriser leur maintien à domicile, mise en relation avec les réseaux de voisins solidaires, etc.).

Pour la jeunesse : Nous donnerons aux écoles les moyens d’avoir des moments ludiques mêlant des apprentissages de savoir-être, de respect de l’environnement et de connaissances sur Amiens pour que les enfants respectent leur ville en
grandissant.

Pour aider les enseignants de maternelle, nous étudierons la mise en place de la généralisation des ATSEM dans toutes les classes. Les adolescents Amiénois sont aujourd’hui une population oubliée à qui la ville propose peu d’activités. Nous profiterons de l’année Capitale Européenne de la Jeunesse pour les inclure dans des réflexions visant à améliorer leur épanouissement.

Nous le ferons car notre cœur bat pour tous ses habitants. Les actions du CCAS seront maintenues ainsi que les subventions aux associations qui œuvrent au bien être des Amiénois les plus isolés et les plus démunis.

Nous ferons d’Amiens l’une des villes les plus vertes de France en encourageant la végétalisation dans toute la ville. Les arbres sont notre poumon, nous augmenterons fortement leurs plantations.

Nous assumerons notre surnom de “petite Venise du Nord” en redonnant sa place à l’eau dans nos aménagements urbains et nos parcs. Nous développerons des îlots de fraîcheur pour soutenir la biodiversité et se préparer au changement climatique au cœur de nos quartiers.

Et tout cela en faisant du beau ! Nous veillerons à l’esthétisme d’Amiens dans son mobilier urbain, ses constructions, sa voirie, ses enseignes commerciales, ses terrasses et ses façades d’immeubles.

Nous soutiendrons et mettrons en place un vrai réseau d’agriculture urbaine et périurbaine. La culture Amiénoise des jardins familiaux, les jardins partagés en sont un des maillons. Comment travailler pour que le production maraîchère de notre territoire soit abordable pour tous ? Nous travaillerons à l’échelle de la Métropole sur ces sujets, ce sont les néo ruraux qui sont les moteurs.

Nous ferons de la valorisation des circuits courts dans nos cantines, nos EPHAD une priorité de notre mandat.

Nous développerons les opérations de rénovations énergétiques car elles répondent à un triple objectif : environnemental en luttant contre le réchauffement climatique, social en luttant contre la précarité énergétique et économique en développant un marché favorable aux entreprises et aux artisans locaux.

Nous veillerons à limiter le gaspillage alimentaire et nos déchets et nous inciterons les Amiénois à en faire autant, en usant de pédagogie et d’incitations pour amorcer encore plus vite la pompe.

Nous le ferons en construisant un projet ambitieux afin de conserver une plus grande partie de nos talents et d’en attirer de nouveaux. Nous l’articulerons autour de notre université, de nos pôles d’excellence et de la recherche pour faire d’Amiens une capitale du savoir et des technologies du futur.

Nous favoriserons les initiatives créatrices d’emplois en soutenant ceux qui veulent créer, en soignant notre cadre de vie et notre « bien vivre ». Nous développerons l’accueil des entreprises de l’artisanat et soutiendrons les filières d’avenir (stockage de l’énergie, Image et Numérique, technologies de la santé…).

Nous ferons de la culture une opportunité pour se rassembler. Les animations seront plus nombreuses, mieux identifiées et plus qualitatives pour renforcer l’attractivité du centre-ville.

Nous ferons en sorte que la ville rayonne, que la culture soit partout et pour tous les Amiénois. Si vous n’allez pas à la culture, la culture ira à vous !

Nous accompagnerons nos festivals dans leur développement (festival de la BD, festival de jardins, Minuit avant la nuit…).

Les Amiénois réclament plus de communication sur ce qu’il se passe dans leur ville. Ils veulent aussi avoir des réponses rapides à leurs questions. Nous travaillerons sur la bonne traçabilité de chaque demande car toute question/réclamation doit avoir une réponse.

Nous faciliterons votre quotidien en faisant d’Amiens une smart-city pour en améliorer la qualité des services et en réduire les coûts. Nous mettrons en place des outils modernes de communication pour simplifier, dans les deux sens, les interactions entre ville et citoyens.

Nous nous engagerons à ne pas augmenter le taux d’imposition de la ville et de l’agglomération. Ne pas augmenter les impôts locaux des Amiénois est une base. Tout faire pour arriver à leur baisse doit nous guider.

Nous ferons la chasse aux dépenses qui peuvent être optimisées sans pour autant diminuer le service rendu au public.

Nous nous engageons à être transparents sur les dépenses publiques.

 

Elections départementales des 20 et 27 juin 2021

Vous trouverez ci-dessous le programme de Renaud DESCHAMPS et de Nathalie VAGNIEZ, candidats du groupe Amiens au Cœur pour les élections départementales du canton Amiens Ouest (1) qui auront lieu les 20 et 27 juin 2021 !